Lundi cinéma : Gaël Giraud offre des pistes d’avenir

Je reprends les lundi cinéma. La vente de ma maison, le déménagement, etc. m’ont tenu temporairement à l’écart de cette agréable habitude, mais ça revient.

Cette semaine je vous propose d’écouter les réflexions, importantes et sincères, de Gaël Giraud (prêtre jésuite et chef économiste à l’Agence Française de Développement).

Gaël Giraud ferme la porte sur le Monde Ancien et ouvre la porte sur le Monde Nouveau

Par contre je ne sais pas où il va chercher ses chiffres. Il parle de pic pétrolier toutes techniques extractives confondues en 2060, alors que l’Agence Internationale de l’Énergie, elle, parle de au plus tard 2025 (date reprise par de très nombreuses sources, et qui fait relativement consensus). Il parle aussi de passage du pic de cuivre autour de 2060. Moi d’après mes informations, et la simple étude du cours mondial de cuivre (ainsi que les réguliers vols de matériel de cuivre dans la région montréalaise), il me semble clair que ce pic a déjà été largement dépassé au début des années 2000 (à moins que d’importants gisements aient été découverts? À vérifier…🧐).

Néanmoins son diagnostic dans ses dimensions qualitatives est limpide, et ses propositions de traitement tout autant. Je pense que vous gagnerez beaucoup à lui accorder une vingtaine de minutes de votre attention.

Maintenant que nous savons que le Monde Ancien est condamné à mort, il nous faut dès maintenant travailler au Monde Nouveau. C’est l’invitation à laquelle nous convie Gaël Giraud.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.